agrandir le texte réduire le texte imprimer la page

Bouresches traite ses eaux

Publié le 26 juin 2017

Ce vendredi 23 juin a été inaugurée la station de traitement des eaux usées de la petite commune de Bouresches, dans le sud de l’Aisne.

Les travaux de la station d’épuration ont débuté en janvier 2016 pour une mise en service dès le mois de novembre de la même année.
Des analyses menées en 2005 sur les cours d’eau du ru Godard venant de Lucy-le-Bocage et du ru de Cense traversant la commune montraient une mauvaise, voire une très mauvaise qualité. Le choix de l’assainissement collectif sur la commune a été retenu notamment au vu de la nature des sols et des contraintes de l’habitat. La solution a donc été la création d’un réseau séparatif (collecte séparée des eaux usées et des eaux pluviales) et d’une unité de traitement des eaux usées.

Cette installation d’une capacité de 275 Equivalents-Habitants (EH) fait appel à la technique d’épuration des boues activées à aération prolongée avec traitement physico-chimique du phosphore. Le rejet des eaux traitées s’effectue via des fossés drainants végétalisés avant rejet dans le cours d’eau, ce qui permettra de limiter son impact en période d’étiage. Les boues produites sont transportées pour traitement à la station de Château-Thierry avant valorisation agricole.

Le Conseil départemental de l’Aisne conduit une politique d’aide aux collectivités en matière d’assainissement, tout d’abord à travers le CDDL (Contrat départemental de développement local) ainsi que, de 2012 à 2015, à travers le FSTEP (Fonds de Solidarité Stations d’épuration). Le Syndicat d’Assainissement de la Région de Château-Thierry a bénéficié d’un financement du Département dans le cadre du CDDL d’abord pour les études géotechniques préalables, puis la construction de la station et enfin la réalisation de réseaux d’assainissement. Le montant total de la subvention s’élève à 239 920 €.