agrandir le texte réduire le texte imprimer la page

Créations et valeurs sûres au Festival de Laon

Publié le 6 septembre 2017

Jusqu’au 20 octobre, le Festival de Laon explore la thématique « Passages » à travers les plus grands répertoires de Schubert, Fauré, Beethoven, Mozart, Stravinski, Barber…

A l’affiche pour cette 29ème édition, des orchestres prestigieux et novateurs, comme l’Orchestre philharmonique et le Chœur de Radio France, l’Orchestre national de Lorraine, l’Orchestre de Picardie… et aussi des ensembles axonais engagés dans d’ambitieux projets.
Deux événements musicaux exceptionnels feront écho au centenaire de la Grande Guerre :
-  une création européenne, Chemin des Dames, concerto pour violoncelle et orchestre du Néo-Zélandais Gareth Farr, dédicace à ses oncles venus d’Océanie pour combattre et mourir sur le sol européen. A découvrir le 14 septembre à la cathédrale de Laon (20h), avec l’Orchestre national de Lorraine et Sébastien Hurtaud au violoncelle, sous la direction de Jacques Mercier ;

-  une création mondiale, Le Front de l’aube par Edith Canat de Chizy, œuvre pour orchestre, chœur d’enfants et baryton solo, interprétée par l’ensemble orchestral de la Cité (Soissons), le baryton Vincent Bouchot et l’Ensemble vocal du Conservatoire du Pays de Laon sous la direction d’Adrien Perruchon. Le projet s’appuie également sur l’action musicale portée par le Conseil départemental, à travers le Schéma de développement des enseignements artistiques et la résidence de l’Orchestre Les Siècles dans l’Aisne. L’ensemble orchestral de la création est constitué à parité de musiciens de cet orchestre et de musiciens enseignant dans les conservatoires et écoles de musique du département. Cette création est une commande dans le cadre de l’action Nouveaux commanditaires (L’Association pour le développement des activités musicales dans l’Aisne (ADAMA), le Festival de Laon, les associations Acropole et Éducation Jeunesse Aisne, la Fédération départementale « Les Orgues de l’Aisne » et Les Amis de l’abbaye de Vauclair) ; elle a reçu le soutien de la Fondation de France. Rendez-vous à la cathédrale de Laon le 13 octobre à 20h, puis reprise le 14 octobre à Saint-Quentin et le 15 octobre à Soissons.

Le Festival de Laon, c’est aussi, et un peu plus chaque année, une belle harmonie avec les réseaux musicaux du département de l’Aisne : il nourrit en profondeur une large action territoriale concrétisée de multiples manières : les ateliers des Concerts de poche, des répétitions ouvertes aux publics scolaires et la mobilisation de tout le réseau départemental de l’enseignement musical. Une réelle effervescence artistique à laquelle s’ajoutent des dispositifs pour que la découverte et le plaisir des musiques soient accessibles à tous, comme les trajets en bus pour le concert à Soissons et la gratuité des concerts pour les moins de 18 ans (sauf les 29 septembre et 20 octobre).
Le festival est organisé par l’Association du Festival de Laon, sous la direction artistique de l’ADAMA qui participe activement au développement de tous les grands événements musicaux du département.

Voir en ligne : www.festival-laon.fr