agrandir le texte réduire le texte imprimer la page
L'éducation populaire

L’éducation populaire

Le fonds d’animation culturelle pour l’Éducation Populaire

Ce fonds permet de gager les crédits départementaux affectés à la politique départementale menée en direction de huit fédérations d’éducation populaire présente sur le territoire axonais : FDMJC, Ligue de l’Enseignement Fédération de l’Aisne, Familles Rurales, Foyers Ruraux, Centres Sociaux, Léo Lagrange, Francas etCeméa de Picardie.

Le soutien du Département est contractualisé dans le cadre d’une convention d’objectifs triennale passée avec chaque fédération (actuellement convention d’objectifs 2010 – 2012).

L’intervention du Département porte sur :
- Une aide annuelle au fonctionnement.
- Un soutien aux actions inter fédérales et fédérales menées par les fédérations.

Une priorité est donnée aux actions menées dans un cadre inter fédéral et qui s’inscrivent dans un domaine de compétence obligatoire du Département.

A titre d’exemple, la « Formation des responsables associatifs » regroupe 4 fédérations ainsi que le Comité Départemental Olympique et Sportif.

L’action « Culture, insertion et handicap » regroupe 3 fédérations.
Elle est menée en concertation avec des services d’action sociale du Département (Insertion, personnes handicapée et MDPH).

Ces huit acteurs associatifs regroupent près de 400 associations dans l’Aisne et gèrent parfois des structures d’accueils.

Ainsi, la fédération départementale Familles rurales est gestionnaire de « la Ferme du Château » de Monampteuil site labellisé 4 handicaps et dédié, entre autre, au tourisme social et la Ligue de l’Enseignement- Fédération de l’Aisne gère le Domaine de Beauregard à Belleu.

Enfin, un projet de « Charte de l’Éducation Populaire » est en cours d’élaboration.
Cet outil de communication ambitionne d’accroître la visibilité et la lisibilité du mouvement d’éducation populaire dans l’Aisne.


l'Aisne sur le net