agrandir le texte réduire le texte imprimer la page
Insertion : programmation des actions 2016

Dernières actualités

Insertion : programmation des actions 2016

Publié le 30 décembre 2015

Le Conseil départemental vient de valider les actions d’insertion qu’il financera en 2016 : 115 actions sont subventionnées touchant 1 762 bénéficiaires pour un budget de 3,07 millions d’euros.

Échelon responsable de la politique d’insertion des bénéficiaires du RSA (Revenu de Solidarité Active), le Conseil départemental de l’Aisne met en place un Programme départemental d’insertion (PDI) chaque année pour soutenir des actions d’insertion spécifiques.

L’appel à projets
Pour rappel, certains bénéficiaires du RSA sont soumis à droits et devoirs : ils doivent avoir une démarche d’insertion conventionnée vers une orientation sociale ou professionnelle si un retour à l’emploi est possible.
Les bénéficiaires du RSA participent à des actions dites de droit commun proposées par Pôle Emploi ou la Région par exemple. Pour répondre aux besoins de l’ensemble des publics, le Conseil départemental subventionne également un certain nombre d’actions.
Pour ce faire, le Département lance chaque année un appel à projets à destination des associations, collectivités et de tous les organismes actifs dans le secteur de l’insertion. Cet appel à projets est élaboré à partir des besoins des publics recensés par les professionnels accompagnants sur chaque territoire. Au 1er septembre 2015, 173 réponses ont été réceptionnées pour un montant total sollicité de 3,84 M€. Au final, 115 actions ont été retenues et seront subventionnées au titre du PDI.


Le programme d’actions

Le programme d’actions ainsi validé distinguera les actions d’insertion à finalité professionnelle (ateliers et chantiers d’insertion, accompagnements professionnels spécifiques) et les actions à mobiliser dans un parcours d’insertion sociale et de retour vers l’emploi (actions de remobilisation et actions thématiques destinées à lever les freins à l’emploi).
Une enveloppe de 3 250 000 € est répartie entre les différents bassins d’emploi en fonction du nombre de bénéficiaires du RSA soumis à droits et devoirs et entre les différents volets « professionnel » et « social » en fonction de l’orientation du public rencontré sur chaque bassin d’emploi.
Ainsi, le Département avait réservé 273 030 € au territoire de Château-Thierry, 435 469 € pour le secteur de La Fère, 471 816 € pour la Thiérache, 572 932 € pour le Laonnois, 994 103 € pour le Saint-Quentinois et 502 650 € pour le Soissonnais.

Quelques exemples
Avec pas moins de 115 actions subventionnées, les actions 2016 se révèlent d’une grande diversité dans les thématiques abordées, les objectifs poursuivis et les publics concernés.
Ainsi, des actions sont financées pour accompagner des publics spécifiques à l’image des travailleurs indépendants, des agriculteurs, des mères isolées.
Parmi les actions à finalité professionnelle on retrouve les chantiers d’insertion (rénovation du petit patrimoine, rénovation de l’habitat, travaux paysagers, recyclage, métiers du bâtiment, services à la personne), dont certains chantiers qualifiants avec obtention d’un diplôme à la fin du contrat.
Enfin, pour lever les freins à l’emploi, les porteurs de projets vont pouvoir travailler des problématiques telles que le logement, la mobilité (auto-école sociale), la santé, les savoirs de base, la garde d’enfants, etc.

Pour toute information complémentaire, les équipes locales Insertion des UTAS (Unités Territoriales d’Action Sociale) se tiennent à votre disposition.

Voir en ligne : En savoir plus sur l’insertion


l'Aisne sur le net