agrandir le texte réduire le texte imprimer la page
L'Aisne n° 210 est sorti !

Archives actualités 2015

L’Aisne n° 210 est sorti !

Publié le 6 octobre 2015

Le magazine l’Aisne d’octobre / novembre / décembre est distribué dans les foyers du département. Retrouvez-le en ligne dès maintenant et accédez aux informations supplémentaires réservées au site internet du Département.

Dans ce numéro, le Président du Conseil départemental de l’Aisne s’exprime sur les finances contraintes du département.
Consultez aussi dans ce magazine le dossier « Accompagnons nos aînés » et découvrez les services, infos et actualités du nouveau portail internet qui leur est dédié. Au sommaire également, les produits locaux dans les cantines des collèges du département, les 350 ans du groupe Saint-Gobain et l’académie de football récemment ouverte à Soissons.

Le site aisne.com propose aux internautes des informations complémentaires pour les articles suivants :

Rares découvertes archéologiques à Remigny

Dômes et appareils de désenfumage : zoom sur une fabrication à la pointe

Semaine Bleue : découvrez le programme 2015


Rares découvertes archéologiques à Remigny

En supplément à l’article p 6

Le Pôle archéologie du Conseil départemental de l’Aisne a mis au jour de rares vestiges le long de la RD1 entre Tergnier et Saint-Quentin, au niveau du carrefour Remigny-Jussy. Il pourrait s’agir d’un ancien relais routier datant du Haut Empire romain (Ier au IIIe siècle). Des études sont en cours pour conforter cette hypothèse...
Retrouvez ici l’article complet concernant les fouilles archéologiques menées en préambule des travaux de mise en sécurité du carrefour de Remigny-Jussy sur la RD1 et découvrez le diaporama


Dômes et appareils de désenfumage : zoom sur une fabrication à la pointe

En supplément à l’article "Une marque historique", p 10
Diaporama en bas de page.

De 2013 à 2015, d’importants travaux ont été menés pour transformer le visage de l’usine Skydôme de Sons-et-Ronchères. Ainsi, l’atelier historique a été agrandi et rénové, les locaux les plus anciens ont été démolis et de nouveaux bâtiments administratifs ont vu le jour.

Le premier atelier, dédié à la fabrication d’appareils en acier, a été réaménagé suite à son extension. La production a été totalement réorganisée au sein de ce vaste espace ouvert : ainsi la matière première arrive d’un côté et le produit fini sort de l’autre.
La production démarre à partir de bobines d’acier qui seront dépliées et présentées sous forme de plaques. Les formes désirées sont ensuite découpées puis pliées, avant d’être envoyées vers les postes de peinture et de soudure.
Vient ensuite la zone de « picking » où on retrouve tous les éléments qui seront assemblés pour constituer un appareil complet, dont les mécanismes et cadres. Les appareils sont assemblés sur 12 tables de montage alimentées par un convoyeur. « Elles ont été imaginées spécifiquement pour cette activité, en collaboration avec les opérateurs » explique Loïc Delattre, responsable d’exploitation. Enfin, les appareils sont emballés et rejoignent la zone d’expédition.

De l’autre côté de la cour se situe l’atelier polyester. Cette technologie permet de réaliser des appareils par projection de résine et de fibre de verre sur un moule. Pour ce faire, les opérateurs utilisent des pistolets. Une fois sèches, ces formes sont ramenées vers le plus grand atelier pour être équipées (velux, dôme, mécanisme d’ouverture…).

Enfin, le troisième atelier est dédié à la fabrication de dômes. Ce sont ces produits qui ont donné à la marque Skydôme sa notoriété internationale. « Cette machine a été développée ici pour fabriquer ces produits.  » Le principe est simple : les plaques de verre acrylique sont chauffées à 140/150 degrés. Une fois ramollies, elles sont soufflées par en-dessous et constituent un dôme. Les dômes sont immédiatement refroidis pour conserver cette forme.

Les travaux ont permis de réorganiser la production mais aussi d’améliorer les conditions de travail des ouvriers et la sécurité. Ainsi, au sein de la nouvelle extension, la lumière naturelle a été privilégiée. « C’est beaucoup plus agréable pour les ouvriers et cela économise de l’énergie  » souligne le responsable d’exploitation. Les bâtiments sont évidemment équipés des systèmes de désenfumage les plus pointus. « Il y a un boîtier pour que les opérateurs déclenchent eux-mêmes l’ouverture. Mais les appareils sont aussi dotés d’une ouverture automatique qui s’enclenche quand la température monte. »

La réorganisation de l’usine fut enfin l’occasion d’aller encore plus loin dans la démarche développement durable de l’entreprise : tri et valorisation des déchets, diminution des consommations énergétiques, utilisation de solvants respectueux de l’environnement… Dernière innovation en date : un rucher a été installé sur le parking afin de favoriser le maintien de la biodiversité. Le miel, qui sera récolté par un apiculteur axonais, sera offert aux clients.

Semaine Bleue : découvrez le programme 2015

En supplément à l’article "La Semaine Bleue", p 26

Tous les acteurs qui travaillent auprès des seniors organisent des événements pour créer du lien entre les générations et inviter le grand public à prendre conscience de la place et du rôle social des personnes âgées dans notre société.
> Voir tous les événements organisés dans l’Aisne dans le cadre de la Semaine bleue dans l’Agenda des sorties - Vivre ensemble
> Plus d’informations sur la Semaine Bleue et la mobilisation des CLIC, EHPAD et associations en Actualités.


Diaporama


l'Aisne sur le net