agrandir le texte réduire le texte imprimer la page

L’aide-ménagère

L’aide-ménagère contribue au maintien à domicile des personnes en perte d’autonomie, qu’elles soient âgées, malades, après une hospitalisation et/ou en état de perte d’autonomie temporaire ou permanente et qui souhaitent pouvoir vivre sereinement chez elles.

L’aide-ménagère : comment ça marche ?

Une personne qualifiée se rend à votre domicile pour effectuer diverses tâches quotidiennes : entretien du logement et du linge, courses, préparation des repas, ménage, repassage, accompagnement en dehors du domicile (promenade, rendez-vous), etc. L’aide-ménagère permet aussi de rompre l’isolement.

Les conditions à remplir

Pour bénéficier de l’aide-ménagère à domicile, il faut :
- résider en France,
- être âgé d’au moins 65 ans ou de plus de 60 ans en cas d’inaptitude au travail,
- avoir besoin, en raison de son état de santé, d’une aide matérielle pour accomplir les actes quotidiens nécessaires à un maintien à domicile ou dans un logement foyer,
- être en-dessous du plafond de ressources mensuelles (800 € pour une personne seule et 1242 € pour un ménage),
- ne pas être déjà bénéficiaire de l’APA (Allocation Personnalisée d’Autonomie)

Les modalités de l’aide

Le recours à cette aide-ménagère peut être pris en charge par l’aide sociale départementale en dessous des plafonds de ressources ou par les caisses de retraite. En fonction des ressources, une participation financière, déterminée en fonction des ressources, sera demandée.
L’aide-ménagère est une aide sociale pour les personnes âgées et constitue une avance du Conseil départemental. Elle est récupérable sur succession, si celle-ci est supérieure à 46 000 €.



À qui s’adresser ?

Vous devez adresser une demande auprès de votre mairie ou au CCAS (Centre Communal d’Action Sociale) afin de bénéficier d’une aide sociale.

Si vous ne pouvez pas bénéficier de l’aide-ménagère à domicile ni de l’APA (allocation personnalisée d’autonomie), vous pouvez vous rapprocher de votre caisse de retraite.

Bon à savoir
Les frais engagés vous donnent droit à une réduction ou à un crédit d’impôt, selon votre cas.

Vous pouvez bénéficier de différents services à domicile de manière simultanée :
- des moyens humains : portage de repas, l’aide à domicile, les soins à domicile ...
- des moyens technologiques : la téléalarme
- des moyens matériels : déplacement, hygiène et toilettes ...


Trouvez un service d’aide à la personne dans l’annuaire des ressources

Voir en ligne : Portail national d’information pour l’autonomie des personnes âgées et l’accompagnement de leurs proches - l’aide-ménagère à domicile

Les documents à télécharger


l'Aisne sur le net