agrandir le texte réduire le texte imprimer la page
La Prestation de Compensation du Handicap

La Prestation de Compensation du Handicap

NATURE DE L’AIDE

La prestation de compensation du handicap est une aide personnalisée destinée à financer les besoins liés à la perte d’autonomie des personnes handicapées.

Il est possible de bénéficier de la prestation de compensation du handicap (PCH) à domicile, ou en établissement.

BÉNÉFICIAIRES

Toute personne ne pouvant réaliser seules une ou plusieurs activités essentielles de la vie quotidienne comme se déplacer, se laver, communiquer, s’orienter dans l’espace ou dans le temps.

Condition d’âge : le bénéfice de la PCH est accordé à toute personne handicapée âgée d’au minimum 75 ans dont le handicap est survenu avant l’âge de 60 ans.

Les enfants et adolescents handicapés peuvent bénéficier de la PCH dès lors qu’ils répondent aux critères d’attribution de l’AEEH et de son complément, dans le cadre du droit d’option entre le complément d’AEEH et la PCH.

CARACTÉRISTIQUES DE L’AIDE

L’aide peut venir compenser tout ou partie des besoins suivants :

- besoin d’aides humaines pour les actes essentiels de la vie quotidienne,
- besoin d’aides techniques : équipements adaptés ou conçus pour compenser une limitation d’activité,
- besoins exceptionnels ou spécifiques (ex. : acquisition ou entretien de produits liés au handicap),
- frais liés à l’aménagement du logement ou du véhicule,de même que les éventuels surcoût liés au transport,
- frais liés aux aides animalières contribuant à l’autonomie de la personne handicapée.

PROCÉDURE D’INSTRUCTION ET D’ATTRIBUTION

Cette aide est attribuée à partir du « projet de vie » de la personne, construit avec l’aide de l’équipe pluridisciplinaire de la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) qui détermine, à partir de son évaluation et de ce projet de vie, un « plan de compensation » reprenant l’ensemble des aides nécessaires à la réalisation de celui-ci .

Les décisions d’attribution de la PCH relèvent de la compétence de la Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH). La personne handicapée peut être entendue par celle-ci ou y être représentées.

La demande de renouvellement de l’aide se fait 6 mois avant la date de fin auprès de la MDPH.

PAIEMENT DE LA SUBVENTION

Aucune condition de ressources n’est exigée pour l’obtention de la PCH.

La personne handicapée peut recourir à un aidant familial, un servie prestataire, un service mandataire, ou à un emploi direct dans le cadre de l’aide humaine.

Montant de la PCH (aide humaine) au 1er janvier 2012 :

- Aidant familial dédommagé = 3,55 €/h
- Aidant familial dédommagé - si celui-ci cesse ou renonce totalement ou partiellement à l’exercice d’une activité professionnelle = 5,33 €/h
- Service prestataire possédant l’agrément = tarif appliqué par le -prestataire dans la limite de 17,59 €/h
- Service mandataire = 13,18 €/h
- Emploi direct = 11,99 €/h.

SERVICE À CONTACTER

MDPH
Route de Besny
02000 LAON
Tél. 03 23 24 89 89
Courriel : mdph@aisne.fr

Direction des politiques d’autonomie et de solidarité
Service aux Personnes Handicapées
28 rue Fernand Christ
02000 LAON
Tél. 03 23 24 61 79


l'Aisne sur le net