agrandir le texte réduire le texte imprimer la page
Le château de Coucy-le-Château-Auffrique

Le château de Coucy-le-Château-Auffrique

Bâtisseurs

« Roi ne suis, ni prince, ni duc, ni comte aussi. Je suis le sire de Coucy. » Telle est la devise d’Enguerrand III, seigneur de Coucy, dit « le Bâtisseur » car c’est sous son règne, aux XIIe et XIIIe siècles, que le château de Coucy connut sa plus formidable expansion. Voulant rivaliser avec la couronne de France, il fit édifier un donjon colossal devant lequel Viollet-le-Duc reconnut que les autres tours en France, en Italie ou en Allemagne, n’étaient en comparaison que des fuseaux. Le grand architecte fut en effet amené à conduire les travaux de consolidation du château après son rachat par l’État en 1829.
Ces travaux ne furent hélas pas suffisants pour sauver l’édifice de la détermination allemande en 1917. La situation stratégique de Coucy ne justifiait pas un tel sort mais l’état major allemand avait décidé de détruire les lieux culturels lors du repli. Le donjon fut donc bourré de 28 tonnes d’explosifs, on garda 10 tonnes pour les tours. Le 27 mars 1917, l’explosion pulvérisa la glorieuse forteresse. Il est important de rappeler qu’avant la Grande Guerre, le site de Coucy était la troisième destination touristique en France. Amputé de son glorieux donjon, il perdit de son pouvoir d’attraction.
L’Association de Mise en Valeur du Château de Coucy (AMVCC) fut créée en 1972 par un groupe de bénévoles passionnés et déterminés à rendre au bourg sa majesté d’autrefois. Avec l’appui de l’Union Rempart qui pilote de nombreux chantiers de restauration à travers la France, l’association œuvre toute l’année à la reconstruction de la forteresse. C’est également sous sa direction que le spectacle « Coucy à la merveille » crée l’événement chaque été sur le site de l’ancien château.

Voir en ligne : Association de Mise en Valeur du Château de Coucy : www.amvcc.com

Diaporama


l'Aisne sur le net