agrandir le texte réduire le texte imprimer la page
Les frères Le Nain

Les frères Le Nain

Trois frères

C’est une fratrie de peintres un peu mystérieuse que celle des frères Le Nain. Antoine, Louis et Mathieu sont nés de façon certaine à Laon mais leur date de naissance respective à la charnière du XVIe et du XVIIe siècle n’est pas clairement connue, sauf pour Mathieu dont on sait qu’il naquit en 1607. Leur père, Isaac Le Nain, était un riche vigneron du Laonnois établi à Bourguignon-sous-Montbavin où les trois frères vécurent dans une maison que l’on peut toujours voir, sur la place qui porte leur nom au cœur du village.
Depuis une quarantaine d’années, ce village du Laonnois célèbre la mémoire de ces trois artistes en organisant chaque 3e dimanche du mois de mai la « Fête de l’Art ». « C’est un événement festif qui réunit chaque année entre 80 et 100 artistes dans les rues du village » explique Didier Flagel, président du Comité des Fêtes de Bourguignon-sous-Montbavin. «  La commune s’y prêtait vu l’héritage local des frères Le Nain mais il ne s’agit pas que de peinture, toutes les formes d’art sont représentées.  » Les Le Nain sont tous les trois admis à l’Académie royale de peinture et de sculpture en 1648. L’autre facette du mystère consiste à découvrir qui a peint quelle œuvre car la similitude de leur style est déroutante et toutes les toiles sorties de leur atelier sont simplement signées « Le Nain ». Les œuvres les plus célèbres évoquant la vie paysanne sont généralement attribuées à Louis mais il paraît évident que bon nombre de leurs tableaux étaient aussi des œuvres collectives. Le Louvre détient plusieurs de leurs toiles ainsi que le musée de l’Ermitage de Saint-Pétersbourg mais c’est au musée de Laon que l’on peut admirer « Le Concert », attribué à Mathieu.

Diaporama

Fête de l'art à Bourguignon-sous-Montbavin « Le Concert » Place des frères Le Nain à Bourguignon-sous-Montbavin

l'Aisne sur le net