agrandir le texte réduire le texte imprimer la page
Les sites néolithiques et mérovingiens

Les sites néolithiques et mérovingiens

L’Histoire sous nos pieds

Le territoire axonais est particulièrement riche en sites archéologiques de grande valeur scientifique. La présence de sociétés humaines y est attestée dès le paléolithique supérieur en vallée de la Marne, mais deux sites plus tardifs ont particulièrement intéressé les archéologues ces dernières décennies : Cuiry-les-Chaudardes pour le néolithique et Goudelancourt-les-Pierrepont pour l’époque mérovingienne, ce dernier étant notamment à l’origine du Musée des temps barbares situé à Marle.
« A Goudelancourt, la nécropole a révélé 458 tombes réparties en trois cimetières » nous dit Alain Nice, archéologue et instigateur du musée. « Mais ce qui est exceptionnel c’est que nous avons aussi trouvé à proximité les habitats des trois communautés qui y enterraient leurs morts. Tout n’a pas été fouillé et il y a encore bien des choses à mettre au jour sur ce secteur.  » Situé dans la vallée de l’Aisne, le site « les Fontinettes » de Cuiry-les-Chaudardes fut habité durablement vers - 5000 av. J.-C. Il est connu de tous les archéologues comme La référence du néolithique et de la civilisation dite « rubanée » à cause des décorations en forme de ruban qui ornent les nombreuses céramiques qui furent retrouvées. Les fouilles commencées en 1972 ont mis au jour une trentaine de maisons en torchis et toits de chaume qui ont servi de modèle pour la plupart des reconstitutions de l’habitat néolithique. Les fosses trouvées le long des maisons ont vraisemblablement été creusées au moment de la construction pour la préparation du torchis puis utilisées pour y jeter les déchets. C’est en effet dans ces fosses que fut retrouvé le plus grand nombre de céramiques, de silex taillés et d’ossements.

Diaporama

Fouilles archéologiques à Goudelancourt-les-Pierrepont Fouilles archéologiques à Cuiry-les-Chaudardes Village mérovingien au Musée des Temps barbares à Marle

l'Aisne sur le net