Découvrir Aisne Open

Démarchage abusif : précisions du Conseil général de l’Aisne

Des habitants du département nous ont signalé qu’ils avaient été démarchés par téléphone pour une enquête ou un RDV à domicile émanant du Conseil général de l’Aisne. Le Conseil général de l’Aisne n’a mandaté aucune entreprise de ce genre, il s’agit là de démarchage abusif qui vise en particulier des personnes âgées et/ou isolées. Si vous ou un proche recevez ce genre d’appel, notez le numéro de téléphone entrant s’il apparaît, signalez-le aux forces de l’ordre et prévenez votre entourage.

Dernière mise à jour : vendredi 28 novembre 2014 10h10

agrandir le texte réduire le texte imprimer la page
Ma maison dans l'Aisne

Ma maison dans l’Aisne

Ce programme permet aux familles de faire construire leur habitation principale pour un budget de 100 000 €. Lancé en 2007, il vise à terme 300 parcelles de 500 à 600 m2 pour un logement en moyenne de 80 m2.

Les conditions d’accession
- N’être pas déjà propriétaire
- Faire construire pour la première fois
- Habiter la maison en tant que résidence principale
- Ne pas dépasser les revenus imposables prévus pour l’obtention d’un logement social.

Le programme « Ma maison dans l’Aisne » a été initié par le Conseil général de l’Aisne et l’Office public d’aménagement et de construction de l’Aisne. La vocation du programme est donc de permettre à des familles, actuellement logées dans un parc locatif social, de faire construire une habitation principale. L’enveloppe globale est de 100 000 € et elle comprend l’acquisition et la viabilisation du terrain ainsi que la construction.
Afin de tenir ce budget, le programme « Ma maison dans l’Aisne » se traduit par une aide du Conseil général pouvant représenter jusqu’à 50% [1] du prix d’achat et de préparation à la construction de la parcelle.

Votre demande est à déposer pour un terrain précis avec l’imprimé « fiche de candidature ». Le dossier des demandeurs est élaboré ensuite par le Conseil général de l’Aisne et l’OPAL. Quand la candidature est retenue, l’acquéreur peut travailler avec un constructeur à choisir parmi un panel de sociétés ayant l’agrément de l’OPAC.

[1] : L’aide départementale comprend une participation communale dans une fourchette de 2,5 à 5% du prix d’acquisition et de viabilisation du terrain.

Voir en ligne : Site internet de l’OPAL


l'Aisne sur le net