agrandir le texte réduire le texte imprimer la page
Ouverture de la voie verte Hirson-Anor

2012

Ouverture de la voie verte Hirson-Anor

Publié le 30 janvier 2012

L’Eurovéloroute n°3, appartenant au réseau européen reliant Saint-Jacques de Compostelle à Moscou, passe notamment par les communes d’Hirson et d’Anor. Le Conseil général de l’Aisne a pris en charge les travaux d’aménagement de cet axe reliant l’Aisne et le Nord.

Le tronçon Hirson-Anor, inscrit au schéma régional des Véloroutes et Voies vertes, est le premier tronçon de l’Eurovéloroute 3 réalisé dans l’Aisne. S’étendant sur 5,5 kilomètres, il traverse la forêt d’Hirson via le chemin rural du Pas Bayard, le chemin rural d’Hirson, et enfin la route de Maka (jusqu’à la limite du département du Nord).

Pour le confort des cyclistes, marcheurs et cavaliers, la voie de circulation a été élargie et les accotements ont été renforcés. Après un reprofilage général de la voie, un enduit bicouche de couleur ocre a été posé. Enfin, les fossés ont été curés pour assurer l’assainissement de cette Véloroute.

Les travaux, d’une durée de deux mois, se sont achevés fin 2011. Le tronçon a été officiellement inauguré le 19 janvier. Coût de l’opération : 350 000 euros TTC financés à hauteur de 50% par le Conseil général et de 50% par le Conseil régional.

Ce premier tronçon sera suivi d’autres équipements dans les trois ans (entre Hirson, Guise, Origny-Sainte-Benoîte, La Fère, Chauny) qui contribueront à l’aménagement des 110 km axonais de l’Eurovéloroute n°3.

Si les travaux sont achevés, reste à attirer les usagers : le Conseil général y travaille, en lien avec l’ADRT (Agence de développement et de réservation touristiques). Objectifs : développer le tourisme autour de cet axe et obtenir les meilleures retombées économiques possibles.


l'Aisne sur le net