agrandir le texte réduire le texte imprimer la page
Privilégier des pratiques sociétalement responsables

Privilégier des pratiques sociétalement responsables

Le Conseil départemental intègre dans son propre fonctionnement les enjeux du développement durable. Les actions qui sont menées, la gestion du travail des agents peuvent en effet avoir des répercussions sur l’environnement.

- Faire rimer emploi et solidarité. L’intégration des travailleurs reconnus en situation de handicap entre aussi dans ce processus. Le Département favorise les aménagements de postes et souhaite atteindre le taux de 6% de travailleurs en situation de handicap dans son personnel. Le Département travaille dans cette optique en partenariat avec la Maison Départementale des personnes handicapées (http://www.aisne.com/La-MDPH).
La solidarité s’exprime également par la mise en place de chantiers d’insertion portés par la collectivité et par l’attention portée à la santé des agents.

- Acheter « durable ». La commande publique doit également être exemplaire. Il est impératif que le développement durable soit pris en compte dans la politique d’achat du Conseil départemental. Une nouvelle approche permettra de repérer et d’aller plus loin dans les exigences en termes d’efficacité économiques, d’équité sociale et de développement écologiquement soutenable..

- Dans le cadre du Plan de déplacements des agents : Déployer le télétravail. Objectif : Limiter les déplacements longs domicile/travail, et leur impact sur le bilan carbone du Conseil départemental, et permettre aux agents de mieux concilier travail et vie de famille. Après une phase expérimentale menée dès 2010, le télétravail concerne actuellement près de 40 agents.

- Réduire l’empreinte environnementale de la flotte de véhicules. Le Département dispose d’un parc de 570 véhicules et engins immatriculés. Il est nécessaire d’en réduire les coûts et l’impact écologique. Pour cela, une stratégie de gestion de la flotte automobile a été définie qui se veut exemplaire en terme d’impact écologique. Les agents du Conseil départemental sont également pleinement acteurs puisque les conducteurs de poids lourds seront formés en interne à l’éco-conduite par leurs collègues.

- Mettre en œuvre l’e-administration. Les demandes de subvention peuvent aujourd’hui être formulées en ligne, ce qui permet d’économiser des milliers de dossiers papier. Demande de subvention en ligne->http://www.aisne.com/Demande-de-subvention,524]

- Réduire les déchets et recycler autant que possible qu’il s’agisse du papier des bureaux (40 tonnes recyclées en 2012), des déchets organiques des collèges ou des déchets de voirie.

- Généraliser à d’autres structures la démarche éco-citoyenne de l’EDEF mise en place depuis plusieurs années déjà dans les domaines de l’alimentation et des produits d’hygiène, de l’énergie et des matériaux utilisés dans la construction ou rénovation des maisons d’accueil.


l'Aisne sur le net