agrandir le texte réduire le texte imprimer la page

Rencontre avec un toueur

Canal souterrain, pont historique et monument à la mémoire des soldats australiens, voilà un circuit qui promet !

Allez hop en selle ! Le circuit VTT « Les berges du canal » comporte quelques grimpettes, mais même les débutants y prendront plaisir et c’est l’occasion de découvrir un secteur champêtre riche en surprises ! Le long du canal de Saint-Quentin, le site de Riqueval est par exemple l’un des derniers en France où l’on pratique encore le « touage », c’est-à-dire le remorquage des péniches par un bateau-treuil, le toueur. Il permet d’emprunter le canal souterrain de 5 km voulu par Napoléon en 1810 et qui passe sous plusieurs villages avant de déboucher à Vendhuile. Plaisanciers et mariniers peuvent l’emprunter au moins une fois par jour pour une traversée qui dure 2 heures et pour ceux qui voudraient en savoir plus, le musée du touage est à deux pas, à l’Office de tourisme du Pays du Vermandois ! En longeant la berge, on passe forcément sous le pont de Riqueval qui fut un enjeu crucial lors de la bataille de la ligne Hindenburg en 1918 et où s’illustrèrent les soldats australiens. « Le mémorial de la 4e division australienne au nord de Bellenglise est là pour en témoigner » nous dit Olivier Dirson, guide indépendant pour « Chemins d’histoire ». « C’est un incontournable pour les visiteurs australiens dont un aïeul est tombé au front. »

Rencontre avec un toueur

Le Musée du Touage au hameau de Riqueval (commune de Bellicourt) Mémorial de la 4e division australienne au nord de Bellenglise 12Riqueval4 12Riqueval2