agrandir le texte réduire le texte imprimer la page
Téléphonie mobile

Téléphonie mobile

Couverture en téléphonie mobile
L’intervention des collectivités locales dans le domaine de la téléphonie mobile résulte d’un cadre défini par l’Etat en 2003. Cette année-là, sous l’égide du gouvernement, est signée une convention nationale qui fixe les contours d’un « plan d’extension de la couverture du territoire par le réseau de téléphonie mobile ».
Dans un secteur soumis à concurrence, cette convention autorise les collectivités territoriales à assurer la maîtrise d’ouvrage de la construction de pylônes de téléphonie mobile, pour les zones blanches définies par l’État. Les opérateurs financent l’installation et le fonctionnement de leurs équipements et les antennes-relais.
Trois opérateurs téléphoniques ont été désignés pour la phase de résorption des zones blanches.
Depuis 2009, le département de l’Aisne s’est engagé dans un nouveau programme de couverture des zones blanches en téléphonie mobile. Retrouvez ci-dessous les modalités de mise en œuvre. Entre 2005 et 2007, le Conseil général a aménagé 14 sites de téléphonie mobile pour un montant global de 2 112 000 €. Orange pour les sites en mutualisation et SFR pour les sites en itinérance.

- 1ère phase : 14 sites permettent de couvrir 35 communes
Bagneux / Bancigny / Beaurieux / Bieuxy / Bourg-et-comin / Bussiares / Chacrise / Coincy / Cuiry-les-Chaudardes / Dagny-Lambercy / Epagny / Epaux-Bezu / Gandelu / Hary / Jeantes / La Ferté-Chevresis / Lor / Maizy / Meurival / Morsain / Moulins / Moussy-verneuil / Muret-et-Crouttes / Muscourt / Nampcelles-la-Cour / Nampteuil-sous-Muret / Nizy-le-Comte / Oeuilly / Pargnan / Rozieres-sur-Crise / Selens / Septmonts / Vendresse-Beaulne / Veuilly-la-poterie /
Vezaponin
-  2e phase : 14 sites permettent de couvrir 18 communes
Audignicourt / Besmont / Braye en Laonnois / Bucilly / Courtrizy et Fusigny / Dampleux / Faverolles / Hary / Houry /Laigny / Lierval / Nouvron Vingré / Ostel / Presles et Boves / Révillon / Saint Christophe à Berry / Saint Nicolas aux Bois / Vauxcéré

-  La mutualisation : chacun des trois opérateurs installe physiquement ses antennes sur chaque site d’émission.

-  L’itinérance  : un seul opérateur (SFR) installe ses antennes qui relayent les appels des deux autres opérateurs. (Technique utilisée sur le site de Veuilly-la-Poterie)

- La zone blanche : une zone blanche est une commune dont le centre bourg n’est couvert par aucun des trois opérateurs, selon la définition officielle. Il suffit qu’un réseau sur les trois existants soit disponible dans la commune pour que celle-ci ne soit pas considérée en zone blanche. Avant de faire le choix d’un opérateur, l’utilisateur a donc tout intérêt, au-delà des arguments publicitaires, à se renseigner sur la disponibilité effective des différents réseaux où il réside et là où il est amené à utiliser le plus souvent son téléphone mobile.

Voir en ligne : Site de l’association française des opérateurs mobiles


l'Aisne sur le net